Voyager peut rapidement coûter cher si on ne fait pas un minimum attention à ses dépenses. On avale les kilomètres, on fait le plein d’essence, et ainsi de suite, le budget peut vite devenir conséquent ! Au fur et à mesure de nos voyages, nous avons repéré différentes sources d’économies qui peuvent faire du bien au portefeuille, et prolonger un peu plus longtemps le plaisir du roadtrip ! Il n’a pas vocation à vous donner la formule magique pour voyager en van et ne rien dépenser, c’est seulement quelques conseils de bon sens qui selon nous font la différence à la fin du mois ! 

 

Rouler moins vite

Comme nous vous le disions dans un précédent article sur notre budget en van, l’essence est un des principaux postes de dépense lorsque l’on voyage motorisé. Le but n’est pas d’avaler 500 km par jour, on prends notre temps, mais tout de même, avancer est indispensable !

Pour éviter de vider notre compte sur la route, on évite tout d’abord les autoroutes, on ne les emprunte jamais, sauf exception. C’est une source considérable d’économies surtout lorsqu’on en voit le prix en France, c’est parfois insensé.

 

Le fait de ne pas prendre d’autoroute va de pair avec une économie d’essence importante, puisque ne roulant jamais à 130, l’autonomie de notre véhicule augmente sensiblement ! Nous avons décidé de privilégier les trajets les plus courts aux trajets les plus rapides. Nous roulons peut-être plus longtemps mais on fait moins de kilomètres. C’est notre choix car on prends notre temps, mais on est bien conscients que pour un roadtrip d’une semaine par exemple, il peut être indispensable d’emprunter les voies rapides pour gagner du temps et ne pas passer son temps à rouler !

Nous diminuons  aussi notre vitesse sur les voies à 110 notamment, on ne perds pas beaucoup de temps et on gagne considérablement en autonomie !  Harrison apprécie et notre portefeuille aussi. De toute façon, étant donné que l’on transporte notre maison derrière nous, avec Lewis et Sacha à l’intérieur, on est super prudents et rouler moins vite nous aider à gagner en sécurité !

 

Faire du wild camping

Depuis le début, nous étions d’accord sur le fait que pour nous vivre en van signifiait wild camp, et non pas camping payant. C’était cette liberté de choisir où l’on voulait s’arrêter, dormir, manger etc. Depuis que nous avons le van et que nous voyageons avec, nous n’avons passé qu’une seule nuit dans un vrai camping. Nous préférons trouver un spot tranquille, ne déranger personne et se poser comme ça plutôt que de s’entasser dans des campings et aire de camping-car payantes.

C’est notre choix mais on comprends tout à fait que certains préfèrent avoir du monde autour d’eux, question de relative sécurité psychologique, puisque l’on sait que les aires de camping-car sont sujets à de nombreux vols et effractions. Bref, tout ça pour dire que c’est bien évidemment possible de dormir chaque soir gratuitement, en sécurité et tranquillement ! C’est ce qu’on fait tous les soirs, et ça en fait des économies ! Si vous n’êtes pas sereins le soir dans votre van, n’hésitez pas à relire notre article Dormir en sécurité dans son van.

 

Faire la lessive à la main 

Comment lave-t-on nos vêtements ? A la main pardi ! Et oui, on a fait un bond de quelques décennies en arrière, mais lorsqu’on le peut (soleil+temps), on lave à la main. Certes ça prends du temps, mais les économies sont là, et cela nous permet de nous faire plaisir sur autre chose.

Choisissez une après-midi ensoleillée, et votre linge sera sec en quelques heures ! Cependant, pour tout ce qui est draps et serviettes, nous n’avons pas trop le choix d’aller à la laverie. C’est beaucoup trop gros pour notre bassine et nos petites mains. Faire notre lessive nous-mêmes nous permet donc d’économiser sur la laverie et là encore, petites économies non négligeable sur un budget mensuel !

 

 

Trouver de l’eau gratuitement

Pour avoir de l’eau, inutile de payer sur les bornes dans les aires de camping-car, vous pouvez en trouver partout si vous savez où chercher. Dans le van, nous avons 3 jerricans de 20L chacun. Ils sont très faciles à remplir, mais se vident aussi rapidement, à cause des douches, de la vaisselle, des lessives etc. On les remplit à peu près tous les 2 à 3 jours, suivant ce que l’on fait avec. Nous trouvons de l’eau principalement dans les toilettes publiques, où il y a souvent des robinets à l’extérieur. Si ce n’est pas le cas, on vient avec un petit tuyau d’arrosage prendre à la source du robinet de l’évier pour remplir le jerrican.

Il est également possible d’en trouver dans les stations essences, sur les plages, les autoroutes, dans les cimetières. Ce n’est pas difficile d’en trouver, il faut juste chercher un peu ! Et c’est totalement gratuit !

 

S’éloigner des centres villes

Lorsque l’on souhaite visiter une ville, nous évitons au maximum les parkings payants, places payantes ou autre joyeusetés des cités urbaines. Nous préférons nous éloigner au maximum et marcher plutôt que dépenser notre budget en horodateur. On a souvent réussi à fonctionner comme ça, on est pas stressés par le temps que l’on passe en ville puisque l’on ne paye rien ! Si vous n’avez pas peur de marcher un peu, il y a toujours des solutions de stationnement qui ne vous coûteront pas un bras. Cela permet de visiter sans se ruiner et de s’offrir un autre petit plaisir en ville que l’on aurait éviter si l’on avait dépenser 10 euros en place de parking. Pensez aussi au vélo, très pratique pour rejoindre les centres villes, en étant moins proche !

Encore une fois, tout cela n’est que du bon sens ! Nous faisons juste attention à notre budget qui n’est pas illimité, pour pouvoir profiter le plus longtemps possible de cette vie-là, s’octroyer d’autres plaisirs comme des petits restos ou visites payantes, et ne pas gâcher notre argent inutilement. Sur la route on est loin d’être à l’abri des imprévus, c’est toujours bien d’avoir toujours quelques économies pour faire face à un quelconque problème.

 

Et vous, vous faîtes comment pour faire des économies ?

 

Partage cet article sur Pinterest ! 

Découvrez 5 conseils pour économiser en roadtrip et prolonger au maximum le plaisir du voyage !

EnregistrerEnregistrer

Join the discussion 2 Comments

  • Très bien vu toutes ces astuces 🙂 . Mais des fois en montagne ou sur des routes sinueuses avec pleins de villages on consomme plus que sur autoroute a 100 / 110 .. un véhicule c’est comme un corps. Courir 1 heure a 10 km/h est beaucoup moins fatiguant que 20 minutes de fractionné en changeant de rythme 🙂 .
    L’air de la montagne m’a inspiré 😂

    • thetravellingshed dit :

      Merci ! 😀 Certes la montagne fait consommer mais bien souvent entre route départementale et autoroute y’a pas photo niveau consommation ! Bien sûr y’a toujours des exceptions comme tu dit 😊

Leave a Reply