Voyager en van connait un succès grandissant grâce aux réseaux sociaux notamment. De plus en plus de personnes souhaitent acquérir un van et partir voyager. C'est vraiment génial de voir un tel engouement pour ce mode de voyage que nous chérissons particulièrement ! Tout le monde est bien conscient qu'Instagram n'est pas la réalité . Ca nous fait rêver, ca inspire, mais il faut être bien conscient de ce qu'est le voyage en van au quotidien. Pour cela, voici 5 questions à se poser avant de partir voyager en van.

on the road

Si vous avez déjà voyagé en van, grâce à une location par exemple, vous avez déjà une petite idée de ce que cela signifie. Ces questions vont peut-être vous paraitre futiles et sans grand intérêt, c'est bien normal. Mais vous pouvez peut-être vous interroger là-dessus si vous avez des projets d'achats et/ou de long voyage en van. On ne vit pas la même expérience pendant une semaine en van qu'en 6 mois ! Pour tous les néophytes, n'ayant jamais voyagé en fourgon aménagé mais souhaitant le faire, cela peut être un bon moyen de se tester. Le mieux est encore d'expérimenter la chose en louant un van pour quelques jours ou en empruntant celui des copains !

Suis-je prêt à sacrifier un peu de confort ?

Question cruciale à se poser avant de débuter toute démarche d'achat ou location longue durée. Quand bien même aujourd'hui nous trouvons des vans incroyables, aménagés comme de vraies petites maisons, ce ne sont PAS des maisons ! Vous n'avez pas le même espace, bien que certains soient spacieux, rien à voir avec un logement classique. Il faut donc être bien conscient qu'on évolue pas dans les mêmes dimensions. De plus, l'isolation n'est pas la même. Il fera plutôt froid l'hiver et chaud l'été, chose que vous pouvez minimiser grâce à une bonne isolation intérieur et extérieur et du matériel.

Mais cela ne remplace pas le confort que vous connaissez à la maison. Tout est plus petit, plus spartiate, et il faut s'en accomoder ! Vous vivrez dans 4m2, qu'il pleuve, neige ou vente ! Vous êtes prêts à ça ? Super alors, c'est déjà une bonne étape !

Ne suis-je pas un peu trop maniaque et intransigeant sur la propreté ?

Et oui, la propreté, vaste question ! Non, bien sûr que l'on ne vit pas sale, sans se laver (quoi que) ou sans nettoyer le van. Un si petit espace se salit extrêmement vite, nous vivons la plupart du temps à l'extérieur et ramenons donc beaucoup de saletés à l'intérieur. Il faut nettoyer tous les jours, plusieurs fois par jour. C'est encore pire si vous avez des animaux (qui, de surcroit, adore se rouler dans la boue). Des feuilles, de la terre, de la poussière, tout cela s'accumule très vite.

De plus, les jours de pluie, vous êtes souvent confinés dans votre van. C'est parfois compliqué de gérer ménage, douche et rangement ces jours-là. Les nerfs peuvent être mis à rude épreuve de nombreuses fois, et il faut être prêt à gérer tout ça. Si vous avez du mal à supporter la "saleté" ou du moins le fait que tout ne soit pas étincelant, cela peut être difficile à vivre pour vous !

Suis-je prêt à me contenter de l'essentiel ?

Voyager en van est un vraie style de voyage qui véhicule de jolies valeurs. Le rapprochement avec la nature, le retour à l'essentiel et le fait de vivre avec peu. Si vous êtes déjà dans une tendance minimaliste, vous aurez sans doute moins de mal à vous contenter de peu pour voyager. De même si vous n'êtes pas très matérialiste. Pour les autres, il va falloir s'habituer à ne pas pouvoir emmener toute votre garde-robe, vos chaussures, les produits de beauté et j'en passe. Il faut faire des choix. Beaucoup de choix. 4m2 c'est petit, et même si on use d'ingéniosité pour créer des rangements, la place n'est pas infinie !

Se contenter du minimum est essentiel. Quelques vêtements, le nécessaire en cuisine et en produit de toilette suffiront à combler vos besoins. Cela peut être assez déconcertant pour ceux qui ont l'habitude d'être entouré de "chose". Se retrouver dans un petit espace, avec peu, est parfois une transition délicate. Mais c'est aussi une façon de se déshabituer de notre société de consommation et de se rendre compte que, finalement, on a pas besoin de grand chose pour être heureux !

Ai-je vraiment envie d'un voyage simple et authentique ?

Ce type d'aventure n'est pas fait pour tout le monde, et on le comprends très bien. Vivre dans un petit espace, ne pas être trop sûrs du lendemain, prendre des risques, être beaucoup sur la route, c'est parfois difficile. Le voyage en van amène à un voyage plutôt simple, la découverte d'espaces naturels, des activités extérieures, l'observation de son environnement. On est assez loin (même très loin) du voyage organisé ou du Club Med ! Certains préfèrent privilégier le confort pour voyager, et on le comprends tout à fait.

En van, oubliez le buffet à volonté, la piscine à débordement et les serviettes de bain propre chaque matin. C'est différent. C'est un autre type de voyage, qu'il faut apprécier ! Et bien sûr, vous pouvez aimer ces deux facettes complètement différentes. Mais soyez prêts à renouer avec la simplicité si vous partez avec votre maison sur roues !

Suis-je vraiment prêt à vivre une aventure de dingue ?

La dernière question à vous poser, et pas des moindres... Est-ce que vous êtes prêts à vivre un truc de fou ? C'est une expérience unique, qui vous chamboule, vous pousse à vous remettre en question, à apprécier l'essentiel. Vous roulerez dans des endroit superbes, vous réveillerez avec des vues indescriptibles, vous ferez des rencontres, partagerez des moments forts. C'est parfois dur pour l'esprit de supporter une telle dose de bonheur et d'aventure !

Alors je pense vraiment que cette dernière question est la plus importante à se poser avant de partir. Réfléchissez-y bien...mais surtout ne passez pas à côté de vos rêves ! On peut être paralysé par la peur, se dire que ce n'est pas pour nous, mais si vous en avez envie, vous réussirez à vous adapter et à apprécier le voyage comme il se doit.

N'oubliez pas de suivre vos rêves. Même si après avoir réfléchi à ces questions et que cela ne semble pas se présenter comme vous le voulez, tentez. Tentez l'aventure si vous ressentez au fond de vous l'envie de partir de cette manière. Et que ce soit en van, en bateau ou à cheval, vivez l'aventure qui vous fait vibrer. On en ressort grandi, changé. Le voyage est réellement la meilleure école de la vie alors n'ayez pas peur d'en abuser !

Partage cet article sur Pinterest !

Découvrez 5 questions essentielles à se poser avant de partir voyager longtemps en van !

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Join the discussion 14 Comments

  • Bonnes questions ! Alors que j’envisage un long voyage en van (après avoir passé environ un mois sur la route avec mon vieux Vandura cet été), les questions que je me pose sont plutôt de cet ordre : et si j’ai un problème technique ? Et si le van est immobilisé au garage ? Et si je tombe en panne au milieu de nulle part (au Canada, “nulle part” n’est pas un vain mot) ?
    Je crois que l’aspect minimaliste m’attire énormément, car j’ai toujours utilisé mes voyages comme prétexte pour vivre simplement avec deux tenues et trois livres… Mais la mécanique, voilà qui me stresse davantage !

    • thetravellingshed dit :

      Salut Audrey ! Hahah oui je comprends tout à fait les questions que tu te poses aussi ! Là le but était vraiment de s’interroger au tout début d’un projet de long voyage en van ! C’est vrai qu’on est assez impuissants face à la mécanique, c’est difficile d’anticiper ce genre de problème ! Mais bon, il faut se dire qu’il y aura toujours une solution, et puis avoir une bonne assurance est important ! 🙂

  • Camille dit :

    Très intéressant ! Pour nous ce sera le bateau … avec les enfants… et du coup, je rajouterai une question sur la promiscuité permanente … Les enfants c’est super cool, mais c’est aussi beaucoup de patience et d’énergie… suis-je prête à vivre 24/24 avec eux ? (oui j’espère :-))

    • thetravellingshed dit :

      Oh génial le bateau ! En effet, la promiscuité est vraiment une question à se poser, même en van ! Nous avions inclut ça dans le “peu” de confort finalement ! C’est tout un autre rythme de vie, de nouvelle habitudes à prendre, et tout prends beaucoup plus de temps (petit espace oblige…) Profitez bien de votre aventure !

  • AuroreVoyage dit :

    Effectivement, je n’avais pas pensé au ménage … Et moi je me demande comment tu te douches ? Tu n’as pas de douche ? Du coup c’est douche au naturel ou camping ? Ca va s’il fait chaud, mais en Island en plein mois de Février, c’est une autre histoire !
    Merci pour ce chouette article !

  • Chrys dit :

    Nous on est grave prêts ! et on a hâte hâte du grand grand et long voyage ! 🙂

  • Sarah Yévo dit :

    Vous êtes tellement inspirants les loulous. Il faut qu’on se fasse un petit repas bientôt pout discuter de notre nouveau projet… Qui inclue un van, des tacos, et des lamas (//TEASING//).
    On aura bien besoin de vos conseils <3

    • thetravellingshed dit :

      OH GOD tellement envie de savoir ! Merci mon ptit chat pour ton commentaire <3 Quand vous voulez !

  • Vinziane dit :

    Je me demandais si c’était possible de dormir dans un van avec la chaleur des nuits du sud de l’Italie ?

    • thetravellingshed dit :

      Oui bien sûr ! Nous avons passé une semaine en Croatie et en Italie en plein été, il faisait chaud et c’était parfois difficile, mais c’est tout à fait faisable ! Si vous dormez en camping, vous pouvez laisser les fenêtres entre-ouvertes, et si vous avez une fenêtre de toit, c’est très pratique pour laisser l’air circuler ! 🙂

  • Suaudeau dit :

    On teste le van depuis un an et je pense faire la Norvège en août prochain. Je vais m’inspirer de vos conseils.
    Mon souci est la douche mais je pense aller dans les campings tous les deux jours.

    • thetravellingshed dit :

      Oh oui la Norvège ça a l’air superbe ! On a très envie d’y aller aussi ! La douche en été c’est ok en faisant chauffer de l’eau 🙂 Il y a aussi les campings oui en effet, ou les piscines municipales, ou mêmes parfois les autoroutes !

  • Clémence dit :

    Je viens de tomber sur votre blog et c’est une super découverte ! Nous avons déjà testé le voyage en van lors de notre road trip en Nouvelle-Zélande et c’était vraiment un plaisir. Depuis, on se dit qu’un jour on en achètera un pour sillonner les routes. Vous avez l’air de donner plein d’astuces et de poser les bonnes questions aux éventuels prochains vanlifers. On reviendra faire un tour par ici 😉 A très vite.

Leave a Reply