#VANLIFE – Voyager en van avec ses animaux : organisation & conseils

 

Voyager en van avec son animal intrigue et questionne. Va-t-il s’adapter ? Comment faire pour les visites ? Et la chaleur ? Tout est surtout question d’organisation. Voyager avec ses animaux implique de faire des concessions, mais c’est surtout un bonheur de les avoir avec nous et de les voir s’épanouir ! Découvrez notre organisation et nos conseils pour voyager en van avec un chien et un chat.

 

Nous voyageons avec 2 quadrupèdes ! Sacha, notre chat, a 2 ans. C’est un européen qui mange bien à la cantine. Il est très proche de nous, loin du chat ingrat que l’on peut parfois décrire. Lewis notre chien a un an et demi. C’est un Golden Retriever passionné par l’eau, les moutons ou tout autre être potentiellement vivant. Nous les avons choisi, et il était normal qu’ils fassent parti du voyage.

Voyager avec son animal nécessite de faire des concessions ! Nous avons pensé l’aménagement de notre van aussi en fonction d’eux. Il a fallu réfléchir à la place des croquettes de chacun, de la litière pour Sacha ainsi que sa caisse de transport mais aussi de la place où dormirait Lewis la nuit. Globalement, la moitié des stockages sous la banquette leur est consacrée. C’est un espace considérable au prorata de l’ensemble des rangements dont nous disposons dans notre van !

 

Organisation & matériel pour voyager avec un chat 

Matériel pour un chat

  • 1 litière + pelle
  • 2 gamelles
  • Des croquettes
  • 1 laisse
  • 1 harnais
  • La trousse à pharmacie

 

Sa litière se situe sous la partie fixe de la banquette. Nous voulions à la base construire un caisson fermé (tiroirs ou portes), mais nous avons finalement opté pour des rideaux afin que Sacha puisse y accéder comme bon lui semble. La litière est accessible aussi bien depuis l’intérieur du van que de l’extérieur lorsque la porte latérale est ouverte, ce qui est très pratique pour la nettoyer. La réserve de litière propre est stockée au même endroit, à côté de son bac à litière.

Ses croquettes et l’eau sont sur le plan de travail à côté de notre réchaud. Placées en hauteur pour que Lewis ne puisse pas les manger, les croquettes sont dans une gamelle antidérapante (équivalent ici) qui évite que tout ne vole lorsqu’on roule.

Sa réserve de croquettes est stockée dans une boite en plastique (chez IKEA ici) rangée également sous la banquette. Nous avons prit sa caisse de transport (équivalent ici) au cas où il lui arriverait quelque chose et que nous aurions besoin de le transporter (nous avons plutôt eu le nez fin à ce sujet..!). Celle-ci est démontée et stockée à côté de ses croquettes, sous la banquette.

Enfin, une laisse extensible de chez ZOO PLUS est accrochée au camion et Sacha porte un petit harnais de la marque TRIXIE pour qu’il puisse se balader à l’extérieur.

 

Organisation & matériel pour voyager en van avec un chien

Matériel pour un chien

  • 2 gamelles
  • Des croquettes
  • Plusieurs laisses (de différentes longueurs)
  • 1 harnais
  • 1 trousse à pharmacie

 

Une partie de ses réserves de croquettes est également stockée dans une boite sous la banquette, avec les croquettes de Sacha. Le reste du sac (car l’intégralité du sac de 15kg ne loge pas dans la boite que l’on a) est stocké dans le tiroir à l’arrière du camion. Nous avons également décidé de faire l’acquisition d’un coffre de toit NORAUTO pour pouvoir, entre autre, stocker 2 autres sacs de croquettes et être tranquille pendant 3 mois.

Lewis n’engloutissant que deux portions par jour, il n’a pas besoin d’un coin repas toujours à disposition. Ses gamelles sont stockées sous la banquette avec sa nourriture et nous les sortons à l’heure de ses repas (matin et soir).

Pour attacher Lewis nous disposons de plusieurs laisses:

  • Une laisse basique (équivalent ici) pour les petites promenades
  • Une laisse extensible NEEWA et une ceinture à attacher à notre taille pour tenir Lewis en laisse tout en ayant les mains libres
  • De la corde pour attacher Lewis au camion lorsque nous somme posés avec le camion afin de ne pas avoir à toujours le surveiller tout en lui offrant une certaine liberté

 

L’adaptation à la vie en van 

Tous les deux se sont très bien adaptés à la vie en van. Concernant Lewis nous n’avions pas de craintes, nous l’emmenons partout depuis que nous l’avons, il est habitué à voir du monde et des lieux différents. Nous nous posions un peu plus de question pour Sacha, puisque nous ne savions pas bien à quelle vitesse il allait se faire à ce mode de vie. Nous n’avions pas spécialement peur car il est de nature curieuse, et n’est pas du tout peureux.

Notre chat va-t-il s’adapter à la vie en van ?

Voyager avec son animal demande de la préparation. Afin d’anticiper au mieux ce voyage, nous lui avons acheté une laisse et un harnais quelques mois avant, pour l’habituer petit à petit. Les débuts furent vraiment drôle, il avait du mal à le supporter et se roulait constamment par terre pour l’enlever. Heureusement, il s’y est fait, et le porte pratiquement constamment. N’hésitez pas à prendre le temps d’habituer votre chat, surtout si il n’a jamais porté de harnais !

Au début, nous avons pulvérisé dans le van du Feliway, afin qu’il se sente plus à l’aise et sois plus rassuré. Cela l’a surement aidé à s’adapter rapidement, même si son caractère y est pour beaucoup ! Prenez le temps de l’habituer et le familiariser avec le véhicule, il ne s’y sentira que mieux, plus rapidement !

 

Comment faire pour les visites ? 

Pour Lewis

Notre chien nous accompagne partout (ou presque). Supportant très mal la chaleur, c’est quasiment impossible de le laisser dans le camion en plein été. Bien évidemment il reste de temps en temps seul une petite heure (le temps de faire les courses notamment). Nous limitons au maximum la durée et faisons toujours attention à l’orientation du camion vis a vis du soleil. Nous faisons principalement des visites à l’extérieur puisque nous n’allons pratiquement pas dans les villes, c’est donc plus simple pour lui de pouvoir nous accompagner.

Pour Sacha

Notre chat reste toujours dans le camion lors de nos visites. Nous savons qu’il existe des sacs à dos permettant de l’emmener partout avec nous (des exemples ici). Nous pensons, pour le moment, qu’il est mieux à dormir tranquillement dans le camion (qui est devenu sa maison après 6 mois dedans) plutôt qu’à être secoué dans le sac.

Privilégiez l’ombre et la fraîcheur, et limitez vos absences.

Nous cherchons au maximum à laisser le camion à l’ombre pour qu’il n’ait pas chaud (même s’il supporte beaucoup mieux la chaleur que Lewis). Nous avons également une protection isotherme pour le pare-brise (équivalent ici) très efficace pour bloquer les rayons du soleil. Avec cette protection, la température à l’intérieur du camion reste plutôt fraîche même si il est garé en plein soleil. L’isolation que nous avons mise dans le camion y est également pour beaucoup. La température intérieur est toujours plus fraiche qu’à l’extérieur en cas de forte chaleur.

En cas de forte chaleur, soyez très prudents !

Nous sommes bien évidemment conscients des risques à laisser des animaux seuls enfermés dans un véhicule, mais c’est bien parce que nous sommes sûrs qu’ils ne courent aucun risque que nous les laissons parfois seuls. Notre van est grand, aéré, et toujours protégé du soleil. Nous avons fait pleins de tests avant de les laisser seuls.

C’est bien différent d’un simple véhicule entièrement vitré qui n’est absolument pas protégé contre le soleil et la chaleur. Quelques minutes suffisent pour qu’un animal décède en cas de forte chaleur, soyez très prudents !

 

 

Quelques conseils pour voyager sereinement en van avec ses animaux

 

  • Préparez-les en amont : un chien est généralement plus habitué à suivre ses maîtres, à sortir et découvrir des endroits.  Si vous souhaitez voyager avec votre chat, soyez un peu plus prévoyant. Achetez une laisse et un harnais bien en amont du voyage et habituez-le le plus possible. Sacha a mis quelques semaines à s’adapter réellement au harnais. Votre chat vivra mieux le changement si il est déjà habitué à porter le harnais et à être en laisse, c’est une source de stress en moins pour lui.
  • Habituez-les au véhicule avant de partir, laissez-les dedans un petit peu chaque jour avant le départ afin qu’ils s’approprient ce nouvel environnement.
  • Adaptez-vous à eux. Eux doivent évidemment s’adapter à ce nouveau mode de vie, ou de voyage, mais c’est à vous de vous adapter à leurs besoins également. Faites attention aux températures, revoyez vos plans si il fait trop chaud afin de ne pas les faire souffrir de la chaleur. Nous sommes responsables d’eux, c’est à nous de faire le maximum pour qu’ils se sentent toujours bien.
  • Si vos animaux sont d’une nature anxieuse, n’hésitez pas à pulvériser des phéromones dans le véhicule. Feliway pour les chats par exemple, qui va diffuser des phéromones de chat qui pourront l’apaiser en cas de stress. Adaptil pour les chiens, même fonctionnement que le Feliway grâce aux phéromones. Parlez-en à votre vétérinaire, il saura vous conseiller sur ce point.

 

Quelques points à vérifier avant de partir en voyage 

  • Faire le passeport européen de votre animal : chez votre vétérinaire. Il est indispensable pour faire voyager vos animaux à l’étranger. Faites faire un certificat de bonne santé pour éviter tout problème en cas de contrôle aux frontières.  De plus, un titrage antirabique est également nécessaire pour voyager dans des pays comme l’Albanie ou le Monténégro. Bien sûr votre animal doit être pucé. Parlez-en à votre vétérinaire. Plus d’infos ici.
  • Préparez une petite trousse à pharmacie : anti-puce et tiques, vermifuges, bétadine et solution anti-septique, lotion nettoyante pour les oreilles, pince à tiques, SMECTA. Ce sont des essentiels à avoir sur soi en voyage.
  • Faites vérifier ses vaccins, notamment celui contre la rage. De plus, dans des pays comme le Royaume-Uni, l’Irlande, Malte ou encore la Finlande,  ils exigent un vermifuge administrés entre 24h et 120h avant l’arrivée dans le pays (pour les chiens seulement).
  • Si vous le pouvez, emmener avec vous la quantité de croquettes nécessaires. C’est parfois plus cher dans certains pays, comme nous avons eu le cas au Royaume-Uni.

 

 Liens utiles

  • Le site ZOOPLUS, une mine d’or pour trouver croquettes et accessoires pour vos animaux sans se ruiner
  • Le site ANIVET VOYAGE, qui vous aidera à connaître les différentes formalités pour voyager avec vos animaux à l’étranger

 

Voyager avec son animal demande de l’organisation et du temps à lui consacrer, mais c’est à la portée de tous. Ne négligez pas leur bien-être, ils vous le rendront en double ! Nous espérons que cet article vous aura aider à comprendre comment nous voyageons en van avec vos animaux. Et qu’il vous permettra vous aussi de connaitre ce bonheur de les avoir à vos côtés en voyage ! Bien sûr, toutes ces informations sont données à titre indicatif, et ne sont que le fruit de notre expérience. Rien ne vaut les conseils d’un vétérinaire.

 

Et vous, vous voyagez avec vos animaux ? Quelles est votre organisation ?

6 Comments

  1. Super article, et merci pour les infos!!!
    Nous pensons faire un tour d’Europe en famille l’été prochain et il est impensable de laisser notre chienne Bella….Je prends note pour le produit qui les rends plus zen, car la notre est plutôt anxieuse !!
    Merci encore et bonne route!!!

    1. Merci beaucoup ! C’était pour nous aussi impensable de les laisser de côté pour ce voyage, ils font partis de la famille 🙂

  2. Votre article est très bien fait ! Nous amenons aussi notre chien un petit Westie pendant notre tour d’Europe 🙂 on l’a toujours amené avec nous partout et on a fait quelques week end et vacances en van avant de partir pour l’habituer.
    Petite information en Norvège nous avons dû faire le vermifuge aussi, et ça peut être pas mal de souscrire une assurance santé pour son chien elle le couvre dans toute l’Europe 🙂
    Merci pour vos conseils 😉

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire ! 🙂 Et super l’idée de l’assurance en effet, nous en avons une mais elle ne fonctionne qu’en France !

  3. Merci pour cet article bien organisé ! Nous partons 1 mois avec notre chienne faire le tour du Royaume-Uni, mais avec notre voiture et une tente… nous allons la prévoir suffisamment grande pour qu’elle puisse avoir de la place pour dormir tranquille !
    En tout cas, vos photos aident pas mal aussi (boite pour croquettes, rangements, etc.) et la longe… nous n’y avions pas passé ! mise sur notre To Do List !

    1. Merci beaucoup pour ton retour ! 🙂 C’est génial comme voyage ! La longe a été notre indispensable pendant tout le voyage, ca le sécurise tout en le laissant assez libre, c’est top !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *