Carnet de route – L’Ecosse en van #3 – L’île de Skye

Partage cet article sur tes réseaux !
Share on Facebook14Pin on Pinterest0Tweet about this on Twitter

Nous vous retrouvons aujourd’hui pour la troisième et dernière partie de notre roadtrip en Ecosse. Découvrez dans cet article la beauté de l’île de Skye ! Vous retrouverez les paysages fascinants de l’Ecosse à travers nos plus belles photos de l’île, et plongerez dans cette ambiance mystique si particulière grâce au récit de nos aventures !

Le petit logo  vous permets de retrouver les spots où nous avons dormi durant tout notre périple !

Quelques chiffres 

1 baignade dans les fairy pools
1 panne de gaz
2 jours de pluie
6 parties de carte
1 bonne bière au pub

 

Arrivée sur l’île de Skye

Après une petite séance de sport improvisée le matin même, nous quittons le Loch Ness pour nous rendre sur l’île de Skye. Malgré ce qu’on pourrait croire, Skye n’est pas la plus grande île d’Ecosse. Son nom viendrait de Sky-a qui signifie « île aux nuages », et après y avoir passer quelques jours, on comprends pourquoi ! 10 000 habitants permanents et 80 km de long, Skye voit souvent sa population augmenter par tous les touristes qui s ‘y rendent. Même hors saison, nous avons trouvé qu’il y avait beaucoup de monde sur l’île.

L’arrivée sur Skye ne laisse pas indifférent. Deux possibilités s’offrent à vous, s’y rendre par la mer ou bien prendre le pont gratuit qui relie le continent à Skye. Nous avons choisis la deuxième option. D’une part pour une question de budget, et d’autre part car cela collait parfaitement à notre itinéraire. Nous voilà donc traversant le fameux pont pour goûter à la vie insulaire durant quelques jours. Nous sommes super excités à l’idée de parcourir l’île, nous avons lu tellement de choses sur elle qu’il est temps de vérifier par nous mêmes !

En fin de journée nous passons le pont, sous une pluie diluvienne ! Le ciel nous annonce la couleur, ici il pleut. Quelques kilomètres après avoir passé le pont, le paysage change. Nous roulons à travers la vallée, entourés par les montagnes rocheuses, parsemées de cascades ici et là. La vue est vraiment dégagée, le plateau est immense mais nous sommes tout de même entourées par ces majestueuses dames de roches. Nous avons compris le message. Skye va nous impressionner !

Au fur et à mesure que nous roulons, nous nous rendons compte que nous ne sommes pas seuls sur l’île, loin de là ! L’île est en effet « envahie » de touristes. Nous peinons à trouver un premier spot pour la nuit, car tout est pris. Nous nous rabattons sur un cul de sac pas loin de la route qui mène aux Cuillin Hills. Une vue imprenable sur les montagnes pour ce premier soir sur Skye !

Nous avons compris le message. Skye va nous impressionner !

Lat. 57.3201
Long. -6.20432

 

Infos pratiques

Si vous souhaitez prendre le ferry pour aller sur Skye, allez checker les horaires et tarifs sur le site Calmac, tout y est !

 

 

Côte Ouest de l’île – Portree

 

En fin de matinée nous filons découvrir Portree, ou la capitale de l’île. La visite est plutôt rapide, le centre ville est tout petit. Le principal atout de Portree réside dans les maisons colorées longeant la baie. La vue y est superbe et les maisons charmantes !

La ville possède plusieurs petits magasins originaux où vous pouvez retrouver quelques créations qui font de très bons souvenirs. Entre les pins, les grandes écharpes toutes douces ou encore les cartes postales, le choix est cornélien ! J’ai cherché avec obstination un pins vache à frange, sans succès…

 

Infos pratiques
Un parking gratuit à l’entrée de Portree vous permet de vous garer facilement pour visiter la ville. Il y avait énormément de monde quand nous y sommes allés, en plein mois de Mai et en semaine ! 

 

 

Old Man of Storr

Après une tentative infructueuse à l’Old Man of Storr pour cause de pluie incessante et brouillard, nous sommes allés nous réfugier dans un des pubs de Portree. Typique et chaleureux, nous avons passés quelques heures à siroter notre bière et jouer aux cartes. La meilleure des façons pour combattre la pluie selon nous ! 🙂

Lat. 57.5422
Long. -6.14489

 

Nous retentons notre chance le lendemain matin à l’Old Man of Storr. L’Old Man of Storr est une formation rocheuse en basalte, formant un pic, de 50 m de haut. Plutôt impressionnant me direz-vous. Oui, mais le temps n’est toujours pas au rendez-vous ce matin ! Un brouillard entoure la montagne, ne laissant aucune visibilité. Nous décidons de monter quand même, histoire de ne pas être venu pour rien ! L’ascension de bon matin n’est pas des plus facile ! Ca grimpe !

Nous nous enfonçons au fur et à mesure de plus en plus dans le brouillard, n’y voyant pas à 10m. Arrivés en bas de l’Old Man of Storr, nous ne voyons juste rien, malheureusement. Cela fait partie des aléas du voyage, et nous savions qu’en venant en Ecosse, le temps ne serait pas clément tous les jours, c’est le jeu.

Nous rebroussons donc chemin, avec pour souvenir, un jolie selfie dans le brouillard ! Si vous avez la possibilité d’y aller quand il fait beau, ne ratez pas l’endroit ! Nous avons vu des photos par temps clair, c’est juste magnifique.

Pink House

On accède à l’Old Man of Storr en environ 25 minutes de marche. Accessible à tous c’est tout de même assez pentu ! Le parking est au pied du sentier.

 

Péninsule de Trotternish

Nous décidons de sillonner la côte Ouest de l’île en passant par la péninsule de Trotternish. Le mauvais temps nous accompagnera toute la journée. Malgré cela, nous apprécions la route, réellement superbe. Nous nous laissons imaginé ce que cela pourrait être par beau temps, et ça donne envie de revenir pour profiter un jour de cette route avec le soleil ! Et nous longeons la côte, magnifique avec ses falaises et la mer qui se perd au loin, à l’infini.

Nous faisons un premier stop aux Lealt Falls, un peu par hasard (nous avons vu du monde alors nous nous sommes arrêtés!). Et nous avons bien fait ! Les Lealt Falls sont une grande cascade encaissée dans une vallée, se transformant ensuite en un ruisseau qui se jette dans la mer. Les côtes ici sont vraiment jolies, recouvertes de vert, le tout contrastant avec la mer d’un bleu étincelant.

C’est une jolie balade à faire. Vous pouvez même descendre jusqu’à la mer par un petit chemin. Attention toutefois à la remontée, très abrupte, puisque ça descend presque à pic !

Nous longeons la côte, magnifique avec ses falaises et la mer qui se perd au loin, à l’infini.

Nous nous arrêtons ensuite aux Mealt Falls, la fameuse cascade sortant de la roche et plongeant directement dans la mer. A première vue, l’endroit laisse rêveur. Mais en réalité, ce n’est qu’un filet d’eau, petit filet d’eau sortant de la roche. Loin, bien loin d’être une vraie cascade comme on a pu voir précédemment. En toute honnêteté, nous avons été déçue par ce lieu. Beaucoup de monde sur place pour vraiment pas grand chose ! Si vous n’avez que peu de temps sur l’île, passez votre chemin sans regrets !

Prenez cependant le temps de sillonner la péninsule, surtout si il fait beau ! Appréciez les paysages grandioses et prenez pleins de photos !

 

Fairy Glen

Dernier stop de notre journée bien remplie, les Fairy Glen. Fairy Glen qui signifie « Val des fées », joli non ? Située juste après la petite ville d’Uig, le val des fées est enchanteur ! Nous arrivons par une petite route qui petit à petit donne le ton. Au fur et à mesure que l’on avance, nous apercevons sur les cotés ces fameux « glen ». Ce sont de toutes petites collines, très rondes et vertes ! Il y en a énormément, et c’est un paysage réellement difficile à décrire ! Avec un peu d’imagination, imaginez-vous un paysage lunaire, mais recouvert de verdure ! C’est comme ça que nous l’avons ressenti. Nous avons beaucoup aimé cet endroit, assez hors du temps et vraiment originale ! C’est différent de tout ce qu’on peut voir sur l’île.

 

Nous avons beaucoup aimé cet endroit, assez hors du temps et vraiment originale !

Nous nous sommes trouvés un petit spot isolé pour passer la nuit, au milieu des vaches et des champs ! De quoi se reposer, se ressourcer et reprendre des forces. Skye demande de l’attention pour ne rien rater de ce qu’elle veut nous offrir.

Lat. 57.552033
Long. -6.37801

 

Dunvegan Castle & Coral Beaches

Le soleil brille, enfin ! Aujourd’hui direction le Dunvegan Castle. Arrivés sur place, nous comprenons très vite que l’endroit est très touristique, trop pour nous ! De plus, impossible de rentrer dans les jardins du châteaux sans payer. La visite des jardins est elle aussi payante. Nous rebroussons chemin, car nous n’avions pas envie de laisser les chiens tout seul, ni de visiter seulement les jardins ! Nous prenons donc la direction des Coral Beaches, non loin du château.

Infos pratiques 
Entrée du château + jardins : 13£
Entrée des jardins : 11£ 

 

Là aussi, encore une fois, beaucoup de monde ! Pour la sensation d’être seul au monde en Ecosse, on reviendra ! Après le parking, une petite balade d’environ 1 km vous amène à la plage. C’est un endroit vraiment superbe. Surtout sous le soleil ! Les Coral Beaches tiennent leur nom du fait que les plages sont composées d’exosquelettes d’algues coralliennes, ce qui rends leur sable si blanc. Et en effet, c’est magnifique, un vrai paradis ! On a du mal à imaginer que nous sommes encore en Ecosse. Comme quoi chaque pays recèle son lot de beauté cachée ! Nul besoin d’aller chercher les plages paradisiaques à des milliers de kilomètres, elles sont là ici aussi, en Europe 🙂

Nous passons un long moment à observer le paysage. L’eau transparente, les reflets du ciel dans la mer, le sable blanc contrastant avec la verdure environnante. Tout est parfait et harmonieux ! Le printemps nous offre aussi ses jolies fleurs violettes, qui rendent le paysage encore plus beau.

Ne passez pas à côté de cet endroit, réellement sublime. Le temps n’y est pas pour rien non plus, nous imaginons bien que sous la pluie, le lieu ne nous aurait peut être pas autant plu !

L’eau transparente, les reflets du ciel dans la mer, le sable blanc contrastant avec la verdure environnante.

Après cette escapade à la plage, nous prenons la direction de la péninsule de Duirinish pour rejoindre Neist Point. Il y a pas mal de route entre les 2 points, puisque Neist Point est situé tout au bout de la péninsule. C’est un sacré détour mais qui en vaut la peine quand on a un peu de temps sur l’île. L’endroit est rempli de touristes, mais le lieu est superbe. La baie est déchiquetée sur des kilomètres, et l’eau toujours d’un bleu intense, on a admiré ce paysage de longues minutes.

Nous sommes ensuite allés voir le fameux phare d’un peu plus près. Etrange sensation lorsque nous arrivons, tout est sans dessus-dessous. L’intérieur du phare est à l’abandon, tout est en désordre, cela nous laisse perplexe. Nous n’avons pas compris si cela était récent ou si c’était comme ça depuis un moment, mais ça ne laisse pas une bonne impression lorsque l’on repart du phare. Son emplacement est tout de même incroyable. N’hésitez pas à vous placer plus en retrait du phare et des falaises pour faire des photos.

L’intérieur du phare est à l’abandon, tout est en désordre, cela nous laisse perplexe.

Nous rejoignons ensuite notre spot pour la nuit, tout près des fairy pools. Encore une merveille de Skye, nous avons hâte !

Lat. 57.255354
Long. -6.27537

 

 

Fairy Pools

Deuxième réveil sur Skye sous un soleil splendide, on est de bonne humeur ! Aujourd’hui au programme : les fairy pools. Cet endroit tout près des Cuillin Hills est une succession de piscines naturelles toutes plus jolies les unes que les autres. L’endroit est comme toujours remplis de monde, mais on comprends pourquoi ! Nous sommes partis du parking où nous avons passé la nuit. Il nous a fallu à peu près 20 minutes pour rejoindre les fairy pools. Comme partout sur Skye, l’endroit est magnifique. Les montagnes en fond donnent toute la force et la splendeur aux fairy pools. Les jolies piscines s’enchainent, l’eau est transparente et donne envie de s’y baigner !

Nous avons passé l’après-midi là bas, entre baignade, pic pic et sieste, qu’est ce qu’on était bien ! Si le temps est au beau fixe, prévoyez une bonne après-midi sur place, histoire de bien profiter du lieu et de la vue.

Les montagnes en fond donnent toute la force et la splendeur aux fairy pools.

Lat. 57.255354
Long. -6.27537

 

Notre séjour sur Skye touche à sa fin ! Après avoir racheté du gaz à Portree, nous nous sommes dirigés vers la distillerie de Talisker. Nous voulions faire une visite guidée de la distillerie, mais elle n’était disponible qu’en anglais. Etant donnée les termes techniques, nous n’avons pas tenté le coup de peur de manquer les trois quarts de la visite. Avec du recul, je pense que c’est vraiment une visite à faire en Ecosse. Il y en a un peu partout, et ils proposent très souvent une dégustation à la fin ! 🙂

Pour nos dernières heures sur Skye, nous sommes allés nous balader à Talisker Bay. Au bout d’une longue single track road, nous nous garons et marchons jusqu’à la plage. L’endroit est très joli, et plus désert qu’à l’accoutumée. Mis à part des moutons, nous ne croisons pas grand monde ! Par beau temps, la plage doit être vraiment sublime. La météo n’était pas de notre côté mais nous avons apprécié l’endroit ! Longue plage de sable clair, entourés par de grandes falaises. Typiquement écossais !

Nous regagnons notre van et quittons l’île de Skye. Nous avons un vrai bel aperçu de cette superbe île écossaise. Cela nous donne envie d’y retourner, en espérant un temps un plus clément, et encore plus hors saison ! Il y a plusieurs randos que nous voulions faire mais que nous n’avons pas fait à cause de la météo et par manque de temps. Mais ce n’est que partie remise, nous reviendrons !

 

  • Si vous ne devez faire qu’une seule île pendant votre séjour, choisissez Skye ! Mull est superbe mais Skye offre une plus grande variété de paysage !
  • Ne loupez pas la péninsule de Trotternish, très sauvage !
  • Choisissez une belle journée pour aller aux Fairy Pools et consacrez-y une belle après-midi pour en profiter pleinement !

 

 

Toutes les photos ont été prises par nos soins. Les petits logos et la carte sont réalisés par nos soins également. Merci de nous contacter si vous souhaitez les utiliser.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *