Carnet de route – A la découverte des Dolomites en Italie

Partage cet article sur tes réseaux !
Share on Facebook0Pin on Pinterest8Tweet about this on Twitter

Point d’orgue de notre voyage en Europe : les Dolomites. Et nous ne pouvions pas mieux conclure ce périple que par la découverte de cette région incroyable. Nous n’avions rien vu de tel dans notre courte vie. Des montagnes abruptes, aux formes originales, des paysages contrastés et une ambiance presque hors du temps. Voici nos plus belles découvertes dans les Dolomites.

 

 

 

 

Lago di Sorapis
1936m d’altitude – Dolomites

Nous avons roulé des heures avant de rejoindre le col Tre Croci, point de départ de la randonnée pour rejoindre le Lago di Sorapis. A peine arrivés dans la région, nous avons tout de suite adoré. Ces montagnes si impressionnantes , ces paysages qui vous marquent à jamais par leur grandeur et leur singularité. La route fut longue jusqu’au col mais qu’importe, nous étions si heureux d’arriver dans cette région mythique. Nous en rêvions depuis l’article de Trip in Wild, et nous n’avons pas été déçus !

Nous avons passé une première nuit au pied des montagnes, la vue y était incroyable. Les nuages dansaient  et jouaient avec les cimes abruptes. Un spectacle saisissant, sans fin.

Le lendemain, le réveil a sonné tôt. Mais le Lago di Sorapis nous attendait, et nous ne voulions pas en louper une miette. Ce lac, légendaire de par sa couleur, nous intriguait. Le sentier menant au lac est lui-même grandiose. D’abord dans la forêt puis à flanc de falaise, nous ne nous sommes jamais lassés des paysages environnants. Les nuages ont laissé place aux premiers rayons de soleil, éclaircissant petit à petit les roches.

L’arrivée au lac laisse sans voix. Il était tel que nous l’imaginions, si ce n’est encore plus beau ! Cette couleur est réellement saisissante. Un bleu laiteux, presque irréel. Nous avons pris le temps de prendre pleins de clichés tant nous voulions ne jamais oublier ce lieu, cette couleur.

 

Infos pratiques

Départ du sentier pour le lac : col de Tre Croci, au panneau d’information
Durée de la randonnée : 2h de montée – Environ 1h de descente
Accessible à tous, mais passages bien pentus ainsi que des passages plutôt sensibles près du vide

 


Tre Cime di Lavaredo
Sommet de 2999m – Dolomites

 

 

Nous poursuivons notre découverte des Dolomites par les très célèbres Tre Cime di Lavaredo. Encore un paysage grandiose que nous offre les Dolomites. Une route à péage vous emmène pratiquement au pied des Tre Cime di Lavaredo. Et le voyage commence ici, au poste de péage. Après vous être acquittés des droits d’entrée, vous empruntez une route sineuse qui ne cesse de monter, et ce jusqu’au refuge. Les montagnes sont incroyables, et je pèse mes mots !

Nous y sommes montés en fin d’après-midi pour y passer la nuit,
et le coucher de soleil sur celles-ci est à voir au moins une fois.

Nous avons pris un petit apéro au refuge des Tre Cime, une bière avec cette vue, c’est pas tous les jours non ? L’ambiance était très agréable, on se serait presque cru en colonie de vacances. Nous connaissons très mal la vie en refuge, mais nous avons adoré cet esprit, et comptons bien expérimenter à l’avenir quelques nuits en refuges pour être en totale immersion dans la montagne.

Nous avons pris le sentier menant au Tre Cime assez tôt le lendemain matin. Comme à notre habitude, nous aimons éviter la foule quand c’est possible. Nous arrivons au pied des Tre Cime environ 45 minutes plus tard. Il nous faut du temps pour les distinguer, comprendre comment ces sommets s’articulent. Comme son nom l’indique il y en a 3 : Cima Grande, Cima Ovest & Cima Piccola. 

Il nous a en fait fallu continuer le sentier pour mieux les apercevoir. Quelques centaines de mètres plus loin, elles se dressent là bien devant nous. Tellement atypiques et singulières, on a du mal à les quitter des yeux. On les photographie sous tous les angles possibles pour ne rien oublier de leur beauté. Nous prenons le même temps de nous attabler à la terrasse du refuge, histoire de prolonger le plaisir un peu plus longtemps.

 


Infos pratiques

Vous avez 2 moyens d’accéder au Tre Cime : en payant le péage et monter jusqu’au parking ou en vous garant avant le péage.

  • Si vous comptez passer le péage avec votre voiture, il vous faudra débourser 24 euros. Vous pouvez dormir en haut sur le parking, c’est ce que nous avons fait et c’est top, la vue est grandiose. Du parking, vous aurez environ 45 minutes de marche jusqu’aux Tre Cime. Avancez jusqu’au refuge pour avoir une meilleure vue des cimes !
  • Si vous souhaitez laisser votre voiture avant le péage, il vous faudra monter toute la route en lacet à pieds. Comptez au moins 3h00 en plus.

Vous pourrez déguster une petite bière dans l’un des 3 refuges autour des Tre Cime, ce n’est pas tous les jours que l’on sirote sa boisson avec une telle vue !

 


Cinque Torri
2361 m – Dolomites

 

Autant vous dire qu’à ce stade, on en a déjà pris pleins les yeux. Mais ce n’est pas fini ! Nous continuons notre découverte de la région avec les Cinque Torri, au sud ouest de Cortina d’Empezzo. Cinque Torri est un ensemble de cinq cimes (d’où son nom), dont la plus grande atteint 2361m de haut.

Pour les atteindre, nous sommes montés jusqu’au refuge Cinque Torri en voiture, puis avons pris le sentier au pied du refuge. Le lieu est encore une fois impressionnant. Au pied des Cinque Torri nous arrivons sur un grand plateau fleuris. Les cimes sont singulières, avec une forme qui leur est propre, nous n’avions jamais rien vu de tel. Vous pouvez en faire le tour en suivant le sentier. Le chemin passe au milieu des vestiges de guerre qui ont été remis à neuf récemment, notamment des abris en bois. Cela témoigne ainsi d’une partie de l’histoire qui a eu lieu au pied des Cinque Torri.

Les paysages tout autour sont grandioses, surtout par beau temps !

 


Lago di Braies
1469m – Dolomites

Nous en avons fini avec les cimes en tout genre, et avons découvert le Lago Di Braies. Très connu (pour ne pas dire trop), c’est un peu l’incontournable balade dans les Dolomites. Ce lac alpin est situé à 1469m d’altitude. Il est très touristique, ce qui explique, le nombre de parkings à l’entrée, tous payants. Nous y sommes allés en fin d’après-midi, beaucoup de monde étaient parti, mais préféréz quand même une visite le matin, histoire de lumière si vous aimez la photographie !

A peine arrivés au bord du lac nous avons tout de suite repés la fameuse cabane, dans laquelle l’on peut louer les barques, qui font la célébrité du lac. Il est vrai que l’endroit est réellement photogénique. Il est très agréable de se promenener tout autour du lac, le chemin est tout plat.

Infos pratiques

Randonnée tout autour du lac : 3,6km – environ 1h30
Parking à l’entrée, à payer en espèces (paiement possible par carte à l’entrée de l’hôtel)
Aire de camping-car à côté des parkings – Elle est toute petite, et bondée.
Souvenirs et restauration sur place

 


Lago di Carezza
Province de Bolzano

 

Nous terminons notre roadtrip dans les Dolomites par le lago di Carreza. Situé dans la province de Bolzano, ce lac est niché dans un écrit de nature incroyable. Entourés de sapins et au pied des montagnes, il regorge de couleurs surprenantes. C’est pour cela qu’il est aussi appelé le lac de l’Arc-en-ciel ! Et on comprends pourquoi.

Un sentier fait tout le tour du lac, ce qui vous permets d’avoir différents point de vue pour pouvoir admirer sa palette de couleur.

 

Infos pratiques

Tour du lac en 10 minutes par un sentier plat
Parking payant : 1 € pour une heure (et ça suffit amplement)
Souvenirs et restauration sur place

 

En bref

  • Les plus belles « attractions » des Dolomites sont très touristiques. Privilégiez des visites le matin ou en fin d’après-midi.
  • Tous les parkings sont payants autour des lacs et des randonnées
  • Trouver des spots n’est pas trop difficile, les grands parkings des remontées permettent de dormir gratuitement

 

Les Dolomites nous ont enchantés, émerveillés, scotchés ! Nous reviendrons pour continuer à explorer cette région incroyable.
Tous nos spots dans les Dolomites sont sur la carte intéractive Spot 4 Night, juste ici.
Nous espérons vous avoir donné un peu envie d’aller visiter cette merveilleuse partie de l’Italie.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *