Carnet de route – La Slovénie en van aménagé

Partage cet article sur tes réseaux !
Share on Facebook8Pin on Pinterest7Tweet about this on Twitter

Notre tour d’Europe nous a amené en Slovénie. Ah la Slovénie… Nous ne savions vraiment pas quoi en dire avant d’y mettre les pieds. C’était loin, petit, méconnu, on ne savait rien sur ce si beau pays. Et là, la claque. Nous avons tout de suite adoré ce petit bout de terre perdu au milieu de l’Europe. Partez à la conquête de la Slovénie, à travers le récit de nos aventures au coeur du seul pays au monde avec le mot LOVE en son nom ! Lieux à ne pas manquer, trucs & astuces pour un super roadtrip réussi en Slovénie, tout est là !

Quelques chiffres

2 orages traversés
1 session kayak sur la Soca
1 après-midi canyoning
2 nuits au bord de la rivière

 

Parc National du Triglav

Fratarica

Nous sommes arrivés en Slovénie par l’Autriche, directement au sein du parc national du Triglav. Nous sommes tout de suite mis dans l’ambiance, routes en lacets plutôt étroites, soleil, et végétation à perte de vue. C’est vert, c’est bleu et c’est beau ! Nous nous arrêtons au nord du parc, direction la cascade Fratarica. Il fait très chaud, et nous ne sommes plus habitués après avoir traversé la Bavière et l’Autriche, mais on y va !

Nous ne le savions pas encore, mais durant ces quelques heures la Slovénie nous montrait déjà ce qu’elle avait dans le ventre.

Le chemin n’est pas très balisé, et ça sera partout comme ça dans le pays ! Heureusement, maps.me nous accompagne encore une fois et nous permet de trouver le chemin. Après avoir traveré le torrent pour nous retrouver de l’autre côté de la rive, nous commençons à nous enfoncer dans la forêt. Nous tombons sur des petites criques toutes plus belles les une que les autres. Nous grimpons pas mal le long de la rivière pour arriver jusqu’à une cascade, la cascade Parabole , haute de 48 mètres. C’est la plus célèbre des gorges Fratarica !

Notre chemin continue jusqu’à retrouver le torrent, et profiter un peu de l’eau pour se rafraichir. Dur d’y rester longtemps, car elle est très fraiche ! L’endroit est calme, nous sommes seuls et ça fait du bien. Nous ne le savions pas encore, mais durant ces quelques heures la Slovénie nous montrait déjà ce qu’elle avait dans le ventre. Du calme, du vert, de l’eau, de la beauté à revendre.

Le coup de coeur de cette randonnée

En redescendant, nous nous arrêtons à la cascade Fratarica. SUBLIME. Une première petite cascade se jette dans un petit bassin, puis se forme une deuxième cascade se jettant de plus haut dans une autre bassin. Idyllique. Nous sommes restés un long moment à l’admirer, ainsi qu’à observer les groupes de canyoning y sauter. Plutôt impressionant !

Nous retrouverons nos amis Three Vanlifers au bord de la rivière Soca (à prononcer « Sotcha ») pour y passer une première nuit. Un spot de rêve au bord de l’eau où nous passerons 2 nuits.

Fratarica – Infos pratiques

Prenez la direction de Predelica. Juste avant d’arriver dans le village, prenez tout de suite à gauche après le pont qui enjambe le ruisseau. Un grand terrain est mis à disposition pour se garer.

D’ici, comptez environ 50 minutes pour rejoindre la cascade Parabola (moins donc pour rejoindre la cascade Fratarica)
Le sentier comprends des parties bien pentues, mais accessible à toute personne en bonne condition. 

LAT 46.323833
LONG 13.546689

 

Slap Virje et Gorges d’Isonzo

Nous quittons notre super spot (pour mieux le retrouver) direction la cascade Virje (Slap Virje en slovène). Cette cascade assez célèbre en Slovénie est situé à l’est de Bovec. Haute de 12 mètres, elle se jette dans un sublime bassin dans lequel on peut nager et se prélasser. N’oubliez pas, l’eau est vraiment très froide ! Mais il y a des courageux ! Vous pouvez aussi plonger d’une plateforme en bois. Ou tout simplement admirer la cascade en vous posant sur l’un des nombreux rochers autour du bassin ! L’endroit est assez touristique, préférez une visite le matin.

 

Slap Virje – Infos pratiques

Pour rejoindre la cascade, suivez Pluzna. Une fois arrivé à Pluzna, suivez les panneaux Slap Virje, jusqu’à atteindre un parking en terre sur la gauche. Garez-vous ici et rejoignez la cascade à pied 1,5 km

Comptez 25 minutes pour rejoindre la cascade

Notre route nous emmène aux gorges d’Isonzo, où nous devions voir la cascade Kozjak (Slap Kozjak en slovène). Parking payant et chaleur ont eu raison de nous. Nous nous sommes contentés d’admirer la beauté des gorges du haut du pont Napoléon. Eau limpide et bleue, puissance du torrent, les paysages sont réellement incroyables dans cette vallée !

Pour se rafraichir un peu, nous décidons alors avec les copains de descendre un bout de la rivière Soca en kayak. Nos supers copains Three Vanlifers ayant le leur, nous avions simplement à trouver un lieu pour mettre le kayak à l’eau et descendre jusqu’au spot où nous avions dormi. 5 km environ de descente de rivière, sans connaître la rivière. L’inconscience ne nous a pas amené à réfléchir sur la puissance du torrent et notre aptitude à pouvoir le descendre ! Nous avons enfilé licra et baskets, et pagaie en mains nous sommes partis à la conquête de la rivière Soca.

C’est sans compter les quelques chutes qui ont ponctué le parcours (kayak de mer sur la rivière, forcément…), ce fut un souvenir mémorable ! Nous avons eu un tout autre aperçu de la vallée en étant sur son lit !

Un barbecue et quelques bières plus tard, nous nous endormons sous les étoiles, au bord de la Soca…

 

Canyoning au coeur des gorges de Susec

Hier, nous avons réservé pour une après-midi canyoning à l’ouest de Bovec. Nous nous rendons à l’agence où nous attendent les autres participants et nos guides. L’orage s’abat durant de longues minutes sur Bovec. Nous ne sommes même pas sûrs de pouvoir faire l’activité ! Mais c’est sans compter la rapidité à laquelle le temps se calme, heureusement nous allons pouvoir en profiter !

Arrivés au lieu de canyoning, il nous faut encore grimper une quinzaine de minutes pour atteindre le haut des gorges. C’est parti pour 1h30 de canyoning en Slovénie ! C’est une grande première pour moi, et je me prends vite au jeu.  Entre tobbogans naturels et sauts dans les criques, on s’éclate ! Le lieu est dingue et on explore les gorges d’une manière vraiment insolite. Les guides sont très professionnels, on se sent en sécurité tout en se shootant à l’adrénaline. Le temps passe à une vitesse folle et nous voilà déjà arrivés au bout du parcours. J’ai adoré l’expérience ! Florian, moins à l’aise avec le vide est resté au spot avec nos 3 quadrupèdes.

La nature est reine ici, en Slovénie.

Extenués, nous rentrons dans nos maisons sur roues, heureux ! Le soir même, nous essuyons un orage incroyable qui nous pousse à bouger de notre campement. En effet, l’eau monte dangereusement vers les vans, et nous ne savons pas où elle s’arrêtera. Nous nous sortons donc de là pour nous poser sur le parking un peu plus en hauteur. La force du tonnerre et les éclairs sont impressionnants ! La nature est reine ici, en Slovénie.

 

Canyoning en Slovénie – Aktivini Planet – Infos pratiques

Nous avons choisi Aktivini Planet pour notre après-midi de canyoning. Nous n’avons pas comparé, et pris un peu le premier venu. Il y a des dizaines d’agences outdoor à Bovec, vous avez le choix ! Mias nous avons beaucoup apprécié l’expérience avec eux, très profesionnels et chaleureux.

Tarifs : 50€ pour 1h30 dans les gorges mais comptez une après-midi entière
Matériel fournis – Vous avez besoin de votre maillot de bain et d’une serviette

Plus d’infos sur le site d’Aktivini Planet

LAT 46.324392
LONG 13.553186

 

 

Le lac de Bled, joyau du pays

Après la pluie, vient le beau temps ! Et heureusement pour nous, car il nous a permis de tout faire sécher en quelques heures. Ce matin-là, nous prenons la direction du lac de Bled, en faisant un stop chez le vétérinaire. En effet, Lewis a mal aux yeux depuis quelques jours, et ça n’a pas l’air de vouloir s’estomper ! Heureusement, rien de grave, une simple réaction allergique réglée à coups d’antibiotiques. Là encore, nous avons beaucoup apprécié l’accueil et le dévouement des Slovènes.

Nous passerons l’après-midi autour du lac de Bled, une glace à la main ! Nous avons parcouru un bon bout du chemin qui borde le lac. En pleine après-midi, le lieu est très touristique. Beaucoup de gens se baignent, font du paddle ou se promènent sur une des nombreuses gondoles qui naviguent sur le lac. Nous avons beaucoup aimé le lieu, mais la masse touristique nous empêche d’en profiter pleinement, ni de prendre de jolies photos. Nous décidons donc de revenir le lendemain matin, tôt, très tôt !

Et cette île au milieu du lac, majestueuse et fière !

6h30 le réveil sonne. Le lac de Bled nous attends, encore calme et vide. C’est étrange de revoir le même lieu, déjà vu la veille dans une toute autre ambiance ! Nous arrivons aux abords du lac, il n’y a personne, et l’eau fait effet miroir. C’est beau avec cette lumière du matin bien particulière. Notre but est de grimper assez haut pour obtenir un joli point de vue sur le lac. Nous empruntons un sentier dans la forêt, près du camping du lac. Une vingtaine de minutes sont nécessaires pour atteindre le sommet. L’effet wahou est garanti ! La vue est grandiose sur tout le lac. Et cette île au milieu, majestueuse. Nous prenons pleins de photos, vidéos, on en prends pleins les yeux ! Nous ne regrettons absolument pas le réveil matinal, cela vaut vraiment le coup. Et cette sensation d’être les premiers n’a pas de prix !

 

Lac de Bled – Infos pratiques

Pour réussir à avoir un joli point de vue, il faut grimper. Garez-vous sur le parking juste à côté de camping, au sud du lac.
Le parking est gratuit jusqu’à 8h00 du matin.

D’ici, repassez devant le camping, puis tournez à droite en suivant le panneau en bois indiquant le numéro 6.

Grimpez, puis à la bifurcation, suivez le panneau Ojstrica à droite.

Rejoignez le banc, et profitez de la vue !

LAT 46.3969
LONG 14.222

 

Les gorges de Vintgar

Très proche du lac de Bled, à 4 km pour être précis, vous pourrez rejoindre les Gorges de Vintgar. Considérées comme un incontournable du pays, elles sont très prisées ! 1,6 km de balade à travers les gorges entrecoupées de cascades et de pont de bois. Les paysages sont superbes et l’eau toujours incroyable.

Cependant, nous ne vous conseillerons pas de les faire en été. Il y a moins d’eau, donc les cascades sont moins impressionnantes, et il y a beaucoup de monde. Les sentiers sont assez étroits, autant être à l’aise pour en profiter pleinement.

Les paysages sont superbes et l’eau toujours incroyable.

Gorges de Vintgar – Infos pratiques

3,6 km aller/retour – Comptez 1h30 pour la visite
Tarif : 5€ – Parkings gratuits à l’entrée
Attention, les gorges sont fermées l’hiver

 

 

Le lac de Bohinj, le plus sauvage de Slovénie

 

Notre route nous a mené vers le lac de Bohinj, lac d’origine glaciaire le plus long de Slovénie avec une longueur de 4,2 km. Il est situé dans les Alpes Juliennes, soit en plein coeur du parc national de Triglav. Assez préservé, ne restez pas au début du lac, là où tout le monde se pose et reste des heures. Un sentier borde le lac et en fait le tour, 12 km de marche au compteur !

Nous nous sommes simplement posé sur le bord du lac pour admirer la vue grandiose sur les montagnes environnantes. J’ai réussi à sortir le paddle juste avant l’orage. Naviguer sur le lac est extrêmement agréable avec une telle vue ! L’orage nous a chassé bien trop tôt.

 

Lac de Bohinj – Infos pratiques

12 km pour faire le tour du lac
Un grand parking payant est situé à l’entrée du lac –
Restauration sur place

 

Tolmin

Slap Beri

La route est longue entre Bohinj et Tolmin. Des lacets, par dizaines. Nous arrivons à Tolmin en fin d’après-midi, les jambes engourdies du voyage. Quoi de mieu qu’une jolie cascade pour se remettre en forme ? Nous voilà donc sur le sentier menant à la cascade Beri (Slap Beri en slovène). Très sauvage, sûrement peu emprunté, le chemin dure environ 30 minutes. Nous traversons la forêt pour remonter le cours d’eau. Au loin nous entendons déjà le grondement de la cascade, puissante. En effet, la Slap Beri ne manque pas de toupet. 36 mètres de hauteur, rien que ça. Nous passons un long moment à la photographier, à l’admirer. Puissance de la nature.

 

Slap Beri – Infos pratiques

Environ 2 km – 30 minutes  Départ du petit village Poljubinj, suivre les panneaux jusqu’à accéder à un petit parking en bord de ruisseau. Ce n’est pas très engageant au début, nous avons l’impression d’arriver dans une propriété privée, mais c’est bien ici.
Garez-vous et empruntez la petite passerelle en bois qui traverse le ruisseau, puis prenez à gauche et suivez le sentier.

LAT 46.181709
LONG 13.756483

 

Velika Planina

Velika Planina est un des plus vastes village de bergers en Europe. Environ 140 chalets typiques en bois peuplent l’alpage, ainsi que la chapelle de Notre-Dame-des-Neiges tronant fièrement sur une petite colline.  Nous avons choisi d’emprunter le sentier à pieds pour y monter, un téléphérique est également fonctionnel.

Le temps semble s’être arrété ici.

 

Le chemin menant à Velika Planina est superbe. Nous traversons tout d’abord la forêt, seuls, puisque nous avions mis notre réveil à 6h30 ce jour-là. La lumière était grandiose. A la sortie du bois, nous avons rejoint le petit sentier traversant un premier alpage de chalets en bois. Déjà, nous savions que nous allions adorer Velika Planina. Nous marchons à travers les vaches, avec une vue incroyable sur la vallée. Velika Planina est surprenant, nous n’avions jamais rien vu de tel ! Un véritable petit village de berges perché tout en haut de la montagne.

Le temps semble s’être arrété ici. Tout est simple, sans démesure. Nous nous prêtons à rêver d’y avoir notre petit chalet, là, perdus dans les rocheuses. Nous déambulons un long moment à travers les petits habitations, admiratifs qu’un tel patrimoine soit encore si préservé.

Velika Planina est, selon nous, un incontournable du pays. Véritable petit joyau de la nature à admirer au moins une fois !

Velika Planina – Infos pratiques

Vous pouvez y monter soit à pieds, soit grâce au téléphérique
Téléphérique au départ de Kamniska Bistrica Tarifs : 15 euros aller/retour

Si vous voulez y aller en voiture, c’est plus compliqué car non balisé.
Tout est très bien expliqué ici
Le plus simple est d’avoir maps.me sur son téléphone, c’est grâce à ce GPS que nous arrivions à suivre correctement le sentier

Restauration en haut sur le plateau Velika Planina : plats typiques, bière etc

LAT 46.2813
LONG 14.6704

 

Piran

Dernier stop en Slovénie avant de rejoindre la Croatie, la belle Piran. Jolie petite ville de la côte Slovène, elle ne ressemble en rien à ce que nous avons déjà vu du pays. Classée entièrement monument historique, la ville est belle et chaude. Ses couleurs méditérannéenes et ses douces températures vous plongent tout de suite en mode vacances et farniente.  Elle fait même partie des 10 villages les plus beaux de la côte adriatique !

Nous avons longé la mer, le long des bars et restaurants, puis avons admiré sa jolie place et ses vieilles ruelles entrecroisées. Beaucoup de monde profitent du soleil et de la mer, allongés sur le beton, ce qui peut être déconcertant pous nous, habitués aux plages de sables. La ville est agréable, on a aimé s’y promener, et même déguster une bonne pizza à l’ombre d’une terrasse. Alors que le reste du pays est plutôt vert, la ville de Piran amène couleur et gaieté à la Slovénie.

Bonne adresse !

Pizzeria Petica
zupanciceva Ulica 6

6330 Piran

Piran – Infos pratiques

Parking à l’entrée de la ville – Centre ville piéton
Comptez 2/3 heures pour bien profiter de la ville
Faites comme les locaux, baignez-vous même dans le centre ville !

LAT 45.6572
LONG 14.001

 

En bref

  • Pays de l’outdoor par excellence, réservez-vous au moins une après-midi activité pour faire du canyoning, rafting ou encore du kayak par exemple.
  • La Slovénie est un pays très accueillant,  pas pour les vans en pleine saison en revanche. Choisissez vos spots avec attention et faites vous très discret.
  • Ne loupez pas Velika Planina, c’est un must !

 

    

 

 

8 commentaires

  1. Bonjour, je me permet de vous contacter car j’ai besoin de vous poser une question:
    Vous avez un chat et un chien et je voulais savoir comment vous faites pour faire vos visites? Les laissez vous dans le van? N’est ce pas risqué avec ces chaleurs?
    En fait, nous envisageons un road trip l’année prochaine en Europe avec notre petit garcon et notre chien . Je voulais savoir comment vous faisiez pour vos animaux?!
    Merci beaucoup de prendre un peu de votre temps pour m’éclairer…😉
    Marc, Angélique, Elio et Bella

    PS: sur votre blog, il n’y a pas d’onglet « nous contacter » ou ai-je mal regardé??

    1. Bonjour ! Merci pour votre commentaire 🙂 L’onglet Contact est dans la rubrique About ! Mais nous allons peut-être le changer si ce n’est pas très clair.
      Nous allons faire un article très bientôt là dessus car nous reçevons pas mal de question à ce sujet 🙂 Pour vous répondre simplement, nous emmenons notre chien partout avec nous (sauf au supermarché bien sûr) mais nous faisons en sorte qu’il puisse nous accompagner partout. Nous sommes principalement dans la nature (pas de musée et pratiquement pas de ville par exemple) donc plus facile pour l’emmener ! Notre chat reste dans le camion quand nous partons en visite. Nous nous mettons à l’ombre le plus possible, mais si ce n’est pas le cas, nous avons une protection pour notre pare-brise très efficace qui limite la chaleur dans le van. Il fait toujours plus chaud dehors que dedans ! Si vous voulez qu’on discute par mail n’hésitez pas : thetravellingshed@gmail.com !

    1. Oh oui les cascades il y en a partout et elles sont superbes ! Si vous avez l’occasion n’hésitez pas ce pays est incroyable !

  2. Merci tout est intéressant et magnifique
    J’envisage d’y aller bientôt mais je n’ai pas votre âge je suis à la retraite,je ne pense pas que je pourrai faire certaine chose trop physique ,alors que me conseillez vous?

    1. Bonjour, merci pour votre commentaire ! Vous pouvez faire beaucoup de choses, nous n’avons pas fait tant de choses très physiques !
      Ne manquez pas le parc national de Triglav, tout au nord du pays. La ville de Bovec est un bon point de départ pour visiter le parc et ses alentours, notamment la rivière Soca. La cascade Virje est également accessible pour vous, et très belle ! Vous pouvez tout à fait visiter le lac de Bled et le lac de Bohinj, tous les deux très accessibles. Les gorges de Vintgar sont également accessibles pour vous, le sentier est plat et c’est superbe. Enfin, vous pouvez également accéder au plateau Velika Planina par un téléphérique qui vous emmenera directement sur le plateau, c’est très atypique et intéressant à visiter ! N’hésitez pas si vous avez d’autres questions ! A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *